Employeurs du secteur des industries électriques et gazières

Le recouvrement des cotisations de retraite, décès, invalidité et des cotisations spécifiques des entreprises du secteur des industries électriques et gazières (IEG) opéré actuellement par la Cnieg sera transféré, à partir du 1er janvier 2022, à l’Urssaf.

À partir du 1er janvier 2022, le recouvrement des cotisations de retraite, décès, invalidité et des cotisations spécifiques des employeurs du secteur des IEG opéré par la Caisse nationale des industries électriques et gazières (Cnieg) sera transféré à l’Urssaf.

Ce transfert s’inscrit dans une démarche de simplification des démarches pour les entreprises. Deux principaux changements vont intervenir à cette date pour les employeurs du secteur des IEG :

- l’Urssaf devient l’interlocuteur unique de ces employeurs pour la déclaration et le paiement de ces cotisations et contributions ;

- les employeurs doivent effectuer leurs déclarations via la DSN.

Les cotisations et contributions concernées sont les suivantes : la cotisation légale régime de droit commun, la cotisation régime spécial, la cotisation prestation complémentaire d’invalidité, la cotisation Petit pool et la contribution droits spécifiques passés non régulés (DSPNR).

L’Urssaf propose plusieurs outils pour accompagner les employeurs dans leurs futures déclarations, avec :

- la rubrique « Employeur du secteur des IEG » sur urssaf.fr, qui intègre les informations relatives à ce transfert.  Sont disponibles des informations concernant les employeurs concernés, les cotisations et contributions, les modalités de déclaration en DSN ;

- un « Guide Urssaf des cotisations de la Cnieg » disponible dans la rubrique documentation de la rubrique dédiée.

https://www.urssaf.fr, actualité du 5-10-2021

Rechercher

Actualités

Afficher tous les contenus Afficher tous les contenus